Combien gagne un voyant ?

Comme nous l’avons vu dans mon article « la voyance une nébuleuse non réglementée » Pour exercer de manière légale   le voyant à de Fotolia 49593117 smultiples solutions. Il peut s’installer en tant qu’auto entrepreneur, travailleur indépendant, exercer en société ou bien en portage salarial.

Si la majorité des voyants exerce sous l’appellation de voyants médiums cartomanciens … d’autres par crainte des jugements de leur entourage envers une profession qui souffre de clichés   négatifs, exercent sous des appellations diverses et variées comme coach intuitif, thérapeute intérieur, énergéticien.

Enfin beaucoup de voyants exercent sans être déclarés préférant des revenus « au noir » à la prise de risque qu’est le lancement d’une telle activité.
Concernant le revenu des voyants le sujet reste tabou en France pour toutes les catégories socio professionnelles et celle des praticiens de la voyance ne déroge pas à la règle.

Il n’existe aucune étude sur le sujet et aucun chiffre moyen n’est donné par un organisme officiel.

Quelques recoupements et aussi mon expérience me permettent d’avancer sur cet espace quelques chiffres qui pourront éclairer les consultants.

Le prix des consultations

Il n’y a aucune règle en la matière chaque voyant fixant le prix de ses consultations.

 Le prix des consultations reste plus élevé dans les cabinets parisiens que ceux de province.

100 euros reste un tarif moyen pour une consultation en cabinet parisien certain pouvant aller jusqu’à 300 euros voir plus.

En province les prix des consultations généralement constatés se situent entre 50 et 80 euros.

Les tarifs des consultations par téléphone sont en général moins élevés : les voyants proposant soient des consultations limitées dans le temps 60mn 30mn ou moins soit des consultations pour un ou plusieurs domaines…

Les voyants ayant des cabinets de bonne notoriété ne proposent pas des consultations à la minute ou des consultations par sms mail ou audiotel.

 (Nous reviendrons sur ce sujet  délicat)

L’INAD, l’institut des arts divinatoires préconise sans les imposer des tarifs à ses adhérents *

Pour les professionnels ayant plus de 5 ans d'activité par exemple : 90 € pour 60 minutes, 60 € pour 30 minutes

Quant aux voyances sur plates formes bien souvent il s’agit de consultation à la minute dont le prix varie en général entre 1.9 et 4.5 euros ttc une partie étant reversée à la plateforme (je n’aborderai pas ici les audiotels.)

Le revenu des voyants

Les revenus des cabinets privés

Les voyants en cabinet privé    ne font en général pas plus de 5 ou 6 consultations par jour. Ce qui représente pour un cabinet qui marche bien entre 70 et 80 consultations par mois

 En fonction des prix des consultations pratiqués en province et à Paris, le calcul est aisé à faire

A ces chiffres il faut enlever impôts et taxes ce qui ramène le revenu net des voyants entre 50 et 60 % de leur sa réalisé soit pour un cabinet situé dans une ville moyenne de province un revenu net de 3000 à 5 000 euros

Chiffres pour le moins optimistes qui ne tiennent pas compte de la concurrence des plates formes de voyance depuis une dizaine d’années

Tout comme le petit commerce qui souffre de la grande distribution les cabinets privés ont vu leur chiffre d’affaires diminuer au détriment des consultations   sur plates formes.

 Cette concurrence a amené beaucoup de voyants à compléter cette perte   en exerçant également sur plates formes

Aujourd’hui il est quasiment impossible à un débutant de ne pas commencer à exercer sur plateforme avant d’ouvrir son cabinet privé ….

Les revenus sur plateforme (à l’exception des audiotels et numéros surtaxés)

Il existe un nombre considérable de plates formes sur lesquelles   les voyants proposent des consultations

A quelques différences près, les plus fréquentées fonctionnent sur le même principe : inviter les internautes à parcourir le profil des voyants inscrits et à choisir le type de consultation souhaitée.

Compte tenu du nombre de voyants de ces plates formes, les consultations sont   possibles 7 jour sur 7 et 24 heures sur 24

Les plates formes les plus connues proposent d’autres services comme ceux d’avocats de designers ou de traducteurs.

Ces plates formes   surfent sur "l’uberisation » : le client appelle un spécialiste que lui propose la plateforme et qui peut répondre à son besoin, le tout pour un appel facturé à la prestation ou à la minute 

Ni le client, ni le prestataire ne peuvent communiquer leur numéro, c’est le site qui fait le lien et qui paie ensuite le prestataire.

Le client paie par carte bleue, PayPal ou autre …le prix indiqué sur la fiche du voyant choisi soit au temps de consultation soit au forfait

Le voyant reçoit en fonction du contrat passé avec ces plates formes entre 40 et 60 pour cent du prix ttc versé par le client.

Mon propos n’est pas de traiter dans cet article (nous y reviendrons) de la qualité des prestations proposées ou de questions éthiques mais des revenus générés pour les voyants.

Des revenus mensuels supérieurs à 3000 euros pour des voyants assidus (c’est-à-dire avec un temps de présence journalière sur plateforme de 8 heures) ne sont pas rares.

Les revenus peuvent grimper au-delà de 5000 voir plus …

 Que ce soit en cabinet ou sur plateforme les revenus des voyants sont variés et sujet à beaucoup de polémiques.