vivre ou laisser vivre

La vie glisse entre nos doigts Comme le sable chaud En un instant tout finit sans espoir de retour Serons-nous statues de sel A l'écume de nos jours Figés par les carcans des principes et des idéaux Serons-nous myriades d'étincelles Libres des mirages des passions éphémères Liés comme lianes indestructibles à l'éther Pour retourner dans la matrice originelle L'ultime est inéluctable et sans contrefaçon Alors posons-nous la question De savoir ce que nous souhaitons Vivre ou laisser vivre Oser ou se reposer Juger ou aimer Raisonner ou casser les murs Il n'est jamais trop tard pour transformer nos souffles de vie En énergie d'amour qui dansera sur les ailes de la lumière"

Retour