Les charlatans de la voyance

Aujourd’hui  je porte mon regard sur un sujet délicat : celui du charlatanisme .Capt film

Ce billet vise à recadrer les choses afin d’éviter les amalgames nuisibles non seulement aux consultants qui sont perdus  ne sachant  plus  à qui s’adresser   mais aussi aux voyants qui exercent honnêtement leur profession  et qui sont confondus avec de réels charlatans.

Il est vrai que   notre profession non réglementée, qui ne comporte ni  école  ni diplôme et encore moins un cadre  d’exercice  laisse le champ libre à de nombreux aigrefins  qui s’improvisent  pour la circonstance voyants ou  médiums  et font tout et n’importe quoi  sauf de la voyance. 

En quoi consiste notre métier ?

Rappelons que la voyance est la capacité intuitive de percevoir des informations en dehors de nos cinq sens.

Cette capacité intuitive n’est pas un don venu du ciel mais une faculté inhérente à    la nature humaine je dirais même du vivant (communication animale), une capacité perdue au fil des siècles par le formatage de nos apprentissages.

Cette capacité intuitive est prouvée par de multiples témoignages et expériences faites par des scientifiques dans des laboratoires avec des protocoles sérieux comme le remote viewing.

 Cette capacité intuitive s’exerce aussi bien sur le passé le présent et l’avenir.

 Cette conception de la voyance nous amène à délimiter les contours d’une consultation de voyance et du métier même de voyant.

 Une consultation de voyance c’est la rencontre entre deux personnes le voyant et le consultant.

Le voyant délivre au consultant   des informations précises sur ce qu’il a vécu vit au présent et est susceptible de vivre dans le futur. Je dis bien information précise pour éviter l’effet barnum qui consiste à délivrer des informations tellement générales qu’elles peuvent s’appliquer à tout le monde et amener le consultant à croire qu’elles s’appliquent à lui.

Exemple le voyant vous dit : vous venez d’avoir des soucis dans le domaine de vos finances. Affirmation trop générale qui ne prouve nullement les capacités intuitives du voyant en effet qui n’a pas des préoccupations légères ou plus sévères dans ce domaine à un moment ou autre de sa vie.

Mais un voyant qui vous dit je ressens de l’inquiétude en vous, vos finances ne vont pas bien ah oui une perte de travail récente n’est-ce pas ? au mois de mars ou avril c’était au printemps…. C’est précis, circonstancié.

J’ajouterai que le voyant se différencie du médium en ce sens que le médium est un canal et peut communiquer avec un monde invisible. Les défunts notamment. Un voyant peut être voyant et médium à la fois.

La plupart de nos consultants viennent vers nous pour connaitre les grandes étapes de leur vie ou lorsqu’ils doivent prendre une décision importante afin de recueillir nos ressentis .C’est une sorte d’accompagnement dans leur choix.

Certains souhaitent que nous nous penchions sur le passé   ou celui de leurs proches. Cette demande est en général faite pour dénouer les histoires familiales et les secrets de famille.

Exercer le métier de voyant et donner une consultation de voyance c’est uniquement    donner des informations précises   au consultant par le seul canal du ressenti , de l’intuition.

Comment dans ces conditions peut-on parler de charlatans ?

Comment expliquer  les termes  employés par de nombreux consultants  déçus qui s’expriment sur les forums  par exemple ?.

Il faut rappeler que la voyance n’est pas une science exacte .

En effet la capacité intuitive peut être parasitée par la communication non verbale avec le consultant c’est-à-dire le langage des gestes, des postures, la voix, la manière de poser une question tout autant d’éléments et de signes qui peuvent déclencher chez le voyant un processus de réflexion de déduction qui n’est pas de la voyance.

Les attentes conscientes ou inconscientes du consultant peuvent opacifier les ressentis du voyant, il en est de même des préoccupations et des projections du voyant.

Même lorsqu’on évite ces écueils il y a des échecs qui peuvent se vérifier rapidement comme un travail non obtenu alors que le voyant voyait un succès, une séparation ou un divorce alors que le voyant affirmait une réconciliation etc.

Je pense qu’il faut juste proportion garder.Dire que ces voyances ratées   sont des escroqueries est un abus de langage...

En revanche de nombreuses pratiques    sont hautement contestables    et certaines peuvent être qualifiées d’escroquerie et/ou d’abus de faiblesse… délits punis par la loi.

Ces pratiques qui surfent sur la vague des travaux occultes, maraboutage, magie blanche etc…  profitent de la détresse humaine.

Tous ces prétendus travaux ésotériques qui auraient pour but d’infléchir le cours des évènements comme faire revenir un mari volage, faire divorcer son amant pour qu’il vous épouse, ou ce qui est plus grave vous guérir de vos maladies relèvent de la pensée magique.

Et puis il y a ceux qui prétendent vous débarrasser d’un mauvais sort qui vous a été jeté , seule explication qu’ils donnent aux difficultés que vous rencontrez dans votre vie.

La ficelle utilisée par la plupart de ces escrocs c’est d’annoncer aux consultants des évènements tragiques qui vont se produire dans leur vie pour les affoler ou alors de prendre prétexte de leur mauvaise fortune en disant qu’on leur a jeté un sort   pour s’ériger en seul recours pour éliminer leurs soucis.

C’est alors que ces pseudos voyants vont proposer au consultant des travaux, prières et autres poudres de perlimpinpin pour le guérir de toutes ces » diableries »

Et lorsqu’ils tombent sur des personnes fragiles isolées, cela peut aller jusqu’à leur ruine pure et simple.

 Il faut lire les articles de l’INAD sur ce sujet !

 Tout cela tombe sous le coup de la loi c’est de l’escroquerie ou de l’abus de faiblesse dans certains cas.

Comment se fait-il qu’il n’y ait pas plus d’affaires devant les tribunaux ?

 Tout d’abord les personnes doivent déposer plainte,une démarche qui est loin d’être évidente pour plusieurs raisons :

La peur du ridicule

La honte

La culpabilité…et parfois la peur des représailles du voyant qui bien souvent n’hésite pas à user de menaces.

Et puis ensuite l’absence de preuve car bien souvent l’argent est donné en espèces.

Fuyez fuyez dès qu’on vous parle de cela….

Certaines personnes crédules fragiles ont dépensé toutes leurs économies …et vendu jusqu’à leur maison pour payer ce genre de travail.

Mon propos est :

 De recadrer la notion de charlatanerie   dont sont accusés à tort et à travers les voyants et de pointer du doigt ce qu’est la véritable escroquerie et l’abus de faiblesse.

 De dénoncer toute une catégorie de prétendus voyants qui sont les bêtes noires de notre profession et qui entachent l’honorabilité de tous.

Faire des prières des travaux occultes vendre des filtres ou autres pour protéger le consultant ce n’est pas de la voyance c’est autre chose.Certains le font parce qu’ils croient en cela ; Mais d’autres se gavent de la détresse humaine …

Dans certaines affaires des sommes colossales ont été soutirées aux gens. Une à ma connaissance où  plus de 100 000 euros ont été extorqués.

L’imagination de certains ne manquent pas.  J’ai vu récemment sur un site de voyance que la personne était spécialisée sur la loi de l'attraction : principe selon lequel  tout ce qui vous arrive, que ce soit positif ou négatif, a été attiré par vous-même.

Il n'y a que trois principes de base : demander, croire et recevoir. Principes simplistes qui amènent à toutes les dérives….

Et notamment à vous demander de l’argent pour faire des tours de passe-passe travaux et autres qui vous amèneront fortune et amour.

Encore une fois tout ceci n’est pas de la voyance .

 Mails ou sms de cabinets de voyance indiquant qu’ils ont un message important à délivrer ou que quelque chose d’important va arriver et que le destinataire doit rappeler tel ou tel numéro de téléphone.

C’est une pratique qui est contestable et contraire à une bonne pratique de la voyance.

C’est une publicité indirecte et racoleuse. Une publicité qui parfois n’hésite pas à monter d’un cran dans le racolage … et d’annoncer par exemple que le voyant a des ressentis négatifs sur l’avenir et que pour éviter qu’il arrive une catastrophe il faut teléphoner à un numéro surfacturé en général.

Tout ceci peut inquiéter certains esprits fragiles qui vont se précipiter et consulter….

Comme je le dis souvent un bon voyant n’a pas besoin de publicité surtout de ce genre de publicité.

Je ne saurais trop conseiller de fuir tout cabinet de voyance qui use de ce procédé contraire à la charte morale préconisée par l’INAD.

En dehors de ces cas il y a des pratiques contestables comme influencer le consultant c’est pour cela que je m’interdis de donner des conseils. Nous ne sommes pas des thérapeutes.

 L’inciter à consulter de multiples fois et de créer une dépendance c’est pour cela que je m’interdis de relancer mes consultants par de la publicité mail et autres.

Lui annoncer que votre voyance est sûre à 100 pour cent.

Ou encore étayer vos propos en disant que ce sont les défunts qui vous les ont soufflés. Comme si les défunts étaient sur votre épaule pour dire la bonne aventure !

Mon propos aujourd’hui n’est pas d’aborder les fraudes à la carte bleue   lors de certaines consultations  avec des cabinets de voyance via internet  c’est-à-dire  des clients facturés plus que prévu     ou même facturés et prélevés alors que les consultations n’ont pas eu lieu …et je ne saurais trop  conseiller de consulter des voyants qui affichent sur leur site  leur identité et numéro Siret ce qui est une obligation légale et de ne consulter que des voyants situés dans leur zone géographique et non dans des pays lointains.